Portrait du "Photograve"

François Van Heems est l'être le plus "fou" et le plus authentique que je connaisse. Parfois inaccessible, tellement brut...mais toujours bienveillant. Ses photos sont belles et ses sujets sont vrais. Sa grande force c'est son contact avec les gens. Il ne fait pas de détour, il va au coeur directement. Il les provoque aussi gentiment, il les bouscule, il les invite souvent à se mettre en scène, à se prendre au jeu de leurs propres échappées belles...je suis toujours épatée par ce qu'il arrive à créer avec eux. Il les prend dans leur environnement, simplement ou les invitant à mettre en scène leur intimité, leur rêve, leur passion, leur jardin secret...mais ses clichés aussi proches de ses modèles soient-ils,  restent plein de pudeur et de respect. L'humour et l'amusement, le sourire franc du bon moment,  la place des mains, des pieds, le détail insolite, l'objet touchant...tout y passe. François a l'oeil pour ça. L'oeil sensible au monde des autres, aux autres. Il sait ce qui rend l'homme heureux et immortalise l'instant de bonheur. Il voit le beau des gens et des choses et nous l'offre dans son travail.

Mais François ne photographie pas que les gens. Par son regard, les batiments, les trottoirs et les capots de voiture sont en vie. Depuis quelques années, il pratique le sténopé. Il obtient de ce fait des "effets de champs" intrigants avec lesquels il joue. En ce moment, il prépare un travail sur la guerre 14-18 mettant en scène deux petits personnages jumeaux en bois sur des sites de référence.

gueules2bois.wordpress.com/

francois-van-heems.e-monsite.com

François très "civilisé" sur cette photo ! en cie de ses jumeaux.



Commentaires